Gaspillage  argent  public                 &  IMPACT  SUR  L'environnement


déplacements A sophia-antipolis

Quand les politiques n'anticipent pas les problèmes ou font

les mauvais choix, l'environnement en fait toujours les frais.
Les décideurs n'avaient, semble t-il,  pas misé sur le succès

du développement de la métropôle de Sophia-Antipolis !

Depuis de nombreuses années, la circulation aux abords de

la métropôle, aux heures de pointes, est un véritable cauchemar pour les automobilistes ! Les files de voitures s'allongent sur des kilomètres, créant perte de temps, gaspillage de carburant, stress et pollution.

Tout ceci aurait pu être évité si les décideurs avaient "corrigé

le tir" en incitant à la construction massive de logements pour les actifs travaillant sur le site.

Cela n'a jamais été le cas malgré les demandes répétées

de notre association à l'occasion d'enquêtes publiques ! 

 

Récemment, la CASA a initié la création d'un Bus-Tram

entre la gare SNCF d'Antibes et Sophia-Antipolis afin

de solutionner les problèmes de trafic routier.

Malheureusement, cette solution qui va coûter des centaines de millions d'euros au citoyens, n'apportera que peu d'amélioration à ce problème crucial.

Il y a 2 ans, nous avions pourtant proposé une alternative économique et écologique lors de l'enquête publique du Bus-Tram (TCSP) : étudier la desserte avec un téléphérique.

Avantages : 10 fois moins coûteux que le Bus, zéro pollution, travaux rapides, emprise au sol très réduit, ....

Hélas, la CASA a choisi le transport en Bus (pollution gas-oil), 

création de nouvelles voies (embouteillages durant travaux, destruction de forêts, passage dans le Parc Naturel de la Valmasque, ....), grèves de conducteurs de Bus à prévoir,

coût de fonctionnement très important, .... etc.

Le choix de la CASA est voué à l'échec car dépendant des TER de la SNCF : gestion catastrophique, vétusté, retards, grèves à répétition, ... Ecoeurés par les TER de la SNCF, bon nombre de Sophipolitain(e)s se sont détournés de cette alternative pour ... reprendre leurs voitures.

 

TOUT CET ARGENT PUBLIC GASPILLÉ AU DETRIMENT

DE l'EFFICACITÉ ET ... DE L'ENVIRONNEMENT.

 

Aujourd'hui, bon nombre de villes Françaises ont fait le choix judicieux du téléphérique* pour solutionner leurs problèmes

de déplacements !

Nul n'est prophète en son Pays.

 

 (*) Des sociétés Française comme POMAgalski sont leaders mondiaux en matière de téléphériques.

Le choix d'un téléphérique aurait permis,

qui plus est, de soutenir l'emploi en France !

 

Photos prises en Octobre 2016 à 9h00 un jour ordinaire      (sans accident) et sous le soleil (moins de voitures).



NOUVEL ENROBÉ           INUTILE SUR LA RD4

Le CG06 a vraiment de l'argent à gaspiller !

Après la réalisation d'importants travaux sur la RD4 entre

la Rîne et la Vallée Verte (perturbation du trafic routier durant

4 mois en saison estivale), le CG06 réalise actuellement

un nouvel enrobé sur cette portion de 300m de chaussée.

Hélas, le CG06 ne s'arrête pas à ce seul tronçon. Il réalise aussi un nouveau revêtement sur la RD4, 400m en amont (dans

le Parc Naturel de la Brague) et 400m en aval, alors que le revêtement était .... EN PARFAIT ETAT !

De plus, le chantier est arrêté depuis 2 jours avec des regards

et bouches à clés mal protégés, très saillants (photos du bas), véritable danger pour les véhicules (risque de crevaisons) et surtout pour les 2 roues (risque de chutes).
Actuellement (19 Oct 16), la chaussée est au stade du rainurage avant d'être revêtu d'un couche d'enrobé (revêtement définitif).

Croisons les doigts pourquoi qu'il n'y ai aucun accident grave !

 

Ce travail inutile sur 800m, va perturber la faune du Parc Naturel Départemental de la Brague.

Souhaitons qu'aucun éclairage public ne soit installé dans ce secteur protégé (l'ASEB-AM avait fait échec à l'installation de réverbères pas très loin, dans un secteur sans aucun piéton).

 

QUEL GÂCHI D'ARGENT PUBLIC par le Conseil Général

des Alpes Maritimes alors qu'il n'a pas assez d'argent pour entretenir les sentiers de randonnées le long de la Brague !