CRUE DU 3 OCTOBRE 2015

La crue du 3 Octobre 2015 s'est produite en début de nuit, vers 21h00. Elle est consécutive à un évènement climatique assez exceptionnel (foyer orageux bloqué durant 2 heures et demi sur notre commune). Les niveaux d'eau atteind dans la plaine de la Brague ont été 3 à 4 fois supérieurs à ceux connus depuis des dizaines d'années. Hélas, 3 pensionnaires de la maison de retraite,

au bas du village, ont perdu la vie dans un établissement qui aurait du être fermé par la Préfecture depuis des années, n'ayant pas tenu compte des précédentes crues (des pensionnaires avaient déjà été sauvés de justesse). C'est assez miraculeux que nous ayons pas à déplorer d'autres décès au regard des témoignages recueillis. Cette catastrophe sera longtemps gravée dans la mémoire des Biotois. L'élan de solidarité exceptionnel a été un précieux réconfort pour tous les sinistrés.

Sachons tirer tous les enseignements de cet évènement pour limiter les risques lors des prochaines crues : sensibilisation,

efficacité des alertes, réduction de l'impact de l'imperméabilisation des sols,  création d'un pont sous l'autoroute A8, bassin de rétention des eaux pluviales digne de ce nom pour la décharge du "Jas de Madame" (208.000 m2 imperméabilisés), création

de nouvelles zones d'expension de crues, évolution du règlement d'urbanisme, etc ... 


TRACTs - OCTOBRE 2015

L'ASEB-AM a distribué 2.500 tracts (ci-dessous) lors des commémorations organisées par la commune.
Ils s'adressent aux pouvoirs publics afin qu'ils réagissent pour réduire rapidement l'impact des inondations

dans la plaine de la Brague. Des solutions existent : nous les avons identifiées. A l'Etat Français d'agir en priorité

afin de supprimer les problèmes des buses de l'autoroute A8 (véritable barrage lors de fortes crues) et de la sous

capacité et du manque d'entretien flagrant du bassin de rétention des eaux pluviales de la décharge du "Jas de Madame".


REUNIONS PUBLIQUES - Avril 2016

L'ASEB-AM a organisée 2 réunions publiques les 15 et 23 Avril 2016 afin d'expliquer les raisons de cette crue catastrophique

du 3 Octobre 2015. Ce travail de 4 mois d'enquête sur le terrain a été unanimement félicité par l'ensemble des personnes présentes dont des élus et fonctionnaires territoriaux et d'état. Notre rapport a été remis à M. Jean Léonetti (député Maire d'Antilles et président de la CASA) et à Mme Guylaine Debras (Maire de Biot et vice-présidente de la CASA). L'ASEB-AM est très inquiète de la construction prochaine de centaines de milliers de m2, dans le bassin Nord d'Antilles / Sophia-Antipolis / Valbonne / Vallauris, bassins versants

de la Valaque, affluent de la Brague. Souhaitons que cet important travail puisse servir à la collectivité pour trouver des solutions 

à ce fléau naturel.