INFOS DE DERNIERE MINUTE


EXPLOSION du BGVap des decharges veolia

Nous venons juste d'apprendre (le 14/10/16) que

le BGVap (brûleur de lixiviats), installé illégalement

sur les décharges par Véolia Environnement,  

puis légalisé par le Préfet, a explosé le 20 Août 2016.

Cette information ne nous a jamais été donnée par le gestionnaire de ces décharges de Villeneuve-Louvet, 

ni par le Préfet. Elle a été confirmée par Véolia Environnement suite à notre demande.

Nous ne connaissons pas encore, à ce jour, les causes

(défaut d'entretien comme pour le bassin d'eaux pluviales ?)  

ni les conséquences de cette explosion passée sous silence 

par les autorités.

Que sont devenus les lixiviats (jus de décharge, très toxiques) depuis près de 2 mois ?

Le BGVap est toujours en fonctionnement avec des flammes qui s'échappent du reste de cheminée détruite.

Les travaux de réparations sont programmés ... pour la fin du mois d'Octobre 2016 (plus de 2 mois après l'explosion !!!!).

Véolia nous a proposé de nous rendre sur le site.

Nous comprenons désormais le retard inexpliqué de la réunion Préfectorale (La CLIS) de suivi des décharges à laquelle sont invités, chaque année, les élus et les associations environnementales.

Cette CLIS devait se dérouler en Septembre 2016

(nous sommes aujourd'hui hors du délai légal).

L'ASEB-AM va envoyer un courrier au Préfet pour lui demander des comptes.

Nous n'excluons pas de déposer une nième plainte.

 

Dernière minute (19/10/16) :

 

La CLIS des décharges de Villeneuve Loubet

aura lieu, en Sous Préfecture de Grasse,

Jeudi 3 Novembre 2016 à partir de 14h00.



DEROGATION PREFET ESPECES PROTEGEES

Nous avons été informé que notre Préfet adoré, Adolphe COLRAT, avait pris un arrêté, en date du 10/10/16, portant dérogation à la législation relative aux espèces protégées dans les départements 06,  13 et  83, en vue du passage de la ligne nouvelle SNCF.  Neuf naturalistes d'une société d'Aubagne vont pouvoir cueillir des espèces végétales protégées, capturer/relâcher certains animaux protégés, ..... et capturer/détruire certains insectes protégés sur 37 communes de notre département jusqu'à la fin 2017, à fin d'inventaire naturaliste.

Une consultation publique sur le site internet de la DREAL, du 30 Août au 14 septembre 2016, dont nous n'avons jamais été informé, est précisée comme une des justifications à cette dérogation.



Service 3

Tamen a proposito, inquam, aberramus. Non igitur potestis voluptate omnia dirigentes aut tueri aut retinere virtutem.